22 May 2020
Photo Quel est le rôle du CSA par rapport à la télévision ?

Quel est le rôle du CSA par rapport à la télévision ?

CSA

Le CSA ou le conseil Supérieur de l'audiovisuel est l'autorité française qui a le pouvoir de réguler la radio et la télévision. Il a pour but de libérer la communication en audiovisuel en France. Mais que fait-il exactement ? S'il est l'autorité supérieure dans le monde de la télévision et du radio quel rôle joue-t-il ?

Un décideur sur la gestion du spectre des fréquences radioélectriques

Lorsqu'une chaîne de télévision ou de radio demande l'autorisation de diffuser dans le territoire français, le CSA décide les fréquences destinées aux stations de radio et aux opérateurs de télévision numérique. Il lui incombe également de délivrer les autorisations d'usage des fréquences. Le CSA travaille au nom de l'état, mais il est indépendant.

En plus de l'attribution et de la planification des fréquences, il prend également part à l'essor de nouvelles technologies. Il participe à l'expérimentation des innovations en matière d'audiovisuel du moment qu'il s'agisse de la télévision et de la radio. C'est le cas en radio numérique, la télévision numérique terrestre, les services de médias audiovisuels ou la télévision en haute définition. À chance de ces inventions, il donne son approbation avant tout lancement.

Assure la bonne marche de la réception de la TNT

En cas de problème de réception, le CSA se mobilise pour trouver la source avec les organismes concernés comme l'ANFR. Les équipes de CSA cherchent des solutions en effectuant des enquêtes en collaboration avec les autres services. En cas de mauvaise réception, le CS et l'ANFR sont directement avertis. Sans attendre, ils feront tout leur possible pour identifier la source de la perturbation.

Bien évidemment, ils disposent les équipements nécessaires pour faire face à ce genre de problème et pour mener à bien leurs missions. Leurs équipements sont nouveaux et ergonomiques, permettant une expertise de haut niveau de tous les problèmes.

Mets à jour la signalisation

Il incombe à la CSA d'actualiser le profil de signalisation et de préciser sa mise en œuvre. Cependant, cette mise à jour ne se fait pas à la légère, mais doit passer par plusieurs étapes. D'abord, il doit faire une étude et vieille technologie. Pour cela, il doit prendre en compte les pratiques européennes. Il doit également évaluer les risques encourus en cas de changement technique. Il doit mesurer tout l'impact en testant et en expertisant toutes les conséquences possibles.

Le CSA a pour rôle de tester et de valider les nouveaux signaux. Mais ce nouveau déploiement ne doit pas entrainer un dysfonctionnement au niveau des récepteurs. L'expérimentation de la diffusion de ces nouveaux signaux sur le terrain est également surveillée par le CSA. Et avant toute validation, il doit fournir un bilan de toutes les expérimentations techniques.

Coopère en internationale

La ligne de fréquence de la France n'est pas isolée. Elle est en liaison avec les administrations publiques ainsi que les coordinations internationales. D'ailleurs, mettre en place ce genre de procédure n'est pas facile, car elles sont plusieurs centaines voire des milliers de canaux et de fréquences.

Le CSA participe aux réunions européennes et mondiales sur les plans de fréquences. Ils assistent également à des échanges pour prévenir les risques de brouillages entre deux pays différents.